Fourmis coupe-feuille, Costa Rica

Également appelées fourmis champignonnistes, les fourmis coupe-feuille vivent dans les régions tropicales. Ces fourmis se nourrissent essentiellement d’un champignon particulier qu’elles font pousser au fond de leur fourmilière. Ce champignon pousse sur un substrat composé de feuilles récoltées puis mâchées par les fourmis coupe-feuille.
La fourmi photographiée apporte un fragment de feuille à la fourmilière. Elle est capable de soulever une centaine de fois son propre poids, les passagers clandestins qui sont montés sur la feuille ne devraient donc pas la mettre plus en difficulté.

Paresseux d’Hoffmann (Choloepus hoffmanni)Paresseux d’Hoffmann (Choloepus hoffmanni)

Le paresseux tient son nom de la lenteur qu’il met à accomplir les actions les plus simples et à son appétit pour les longues siestes.
Cet animal dort plus de 18 heures par jour. Quand il ne dort pas, c’est pour se nourrir des feuilles de l’arbre qu’il aura choisi méticuleusement.
Bien que cet animal soit très agile lorsqu’il grimpe aux arbres, il est très maladroit lorsqu’il se déplace au sol, ce qui le place à la merci de ses prédateurs terrestres: les jaguars et les serpents. Le paresseux ne descend donc à terre qu’une fois par semaine, pour déféquer, et au besoin pour changer d’arbre.
En amour aussi le paresseux prend son temps. De nature très solitaire, le mâle attendra d’avoir 4 ou 5 ans avant de chercher une compagne. Le couple, une fois formé, restera enlacé pendant 48 heures . Il se séparera à la fin de l’accouplement, chacun retournant à une vie en solitaire.